juin 2014, par Dembélé A.S , Diango DM , Tall F.K , Almeimoune A H , Beye SA , Mangané M.I , Coulibaly Y , Diallo AK

Objectif : évaluer la faisabilité de l’APB chez les enfants au CHU IOTA
Patients et methods il s’agissait d’une étude prospective sur une période de 12 mois (Janvier à décembre 2012) au CHU IOTA. Elle a concerné tous les enfants de de 6 à 15 ans devant subir une chirurgie de l’oeil chez qui une mise en confiance était obtenue depuis la consultation d’anesthesie
Matériels : Aiguilles à biseau court 25G et 32mm maximum de long. -Anesthésiques locaux : association Bupivacaine 0,5%, Lidocaine 2 %. - Ballonnet de compression oculaire mécanique type Honan ou sac de sable de 225g.
Résultats et commentaires Nous avons colligé 300 enfants sur 679 enfants admis dans notre service. La tranche d’âge de 11-12 ans avait représenté 20% avec des extrêmes de 6 et15 ans, le sexe masculin le sex-ratio était de 2.1. Une consultation pré anesthésique a été réalisée chez 84% des patients au cours de laquelle une stratégie de mise en confiance par contact verbal a été décidée chez 14,3%. Nous avons eu recourt à une sédation chez 3 de nos patients soit 1% des sujets. La cataracte était la principale indication chirurgicale chez 63,4%. Deux de nos patients étaient asthmatiques. Quatre-vingt deux pourcent (82%) étaient ASA I. L’acte anesthésique a été réalisée par un infirmier anesthésiste dans 71% des cas. Les doses de 6 cc d’anesthésique local en injection temporale inferieure et 2cc en nasale supérieure nous ont permis de procurer une anesthésie satisfaisante respectivement dans 69 et 66% cas. L’anxiété a été l’évènement indésirable le plus noté chez 12,3% des patients. Nous n’avons enregistré aucune complication chez 99% d’entre aux.
Conclusion : APB chez l’enfant est faisable, reproductible dans la limite d’âge de 6-15ans.
Mots clés : anesthésie péri-bulbaire ; enfant ; ophtalmologie ; CHU IOTA.

La vie de l'Anesthésie