juillet 2014, par Leye P A , Bah M D , Traore M M , Gueye PN , Lecomte F , Kane O , Diouf E

Introduction : La simulation en médecine est devenue un outil pédagogique majeur dans l’enseignement de la Médecine. Elle est parfaitement adaptée pour les pays en voie de développement compte tenu de son impact dans l’apprentissage, la consolidation des connaissances, mais aussi de son efficience économique à long terme par une diminution des erreurs médicales. Nous rapportons une première expérience d’une mission d’enseignement par la simulation organisée au CHU de Dakar Sénégal.
Objectif : L’objectif de ce séminaire était : l’initiation à la formation par simulation des internes et médecins en formation de spécialité, la formation continue des médecins et professionnels de santé dans le domaine de l’Anesthésie-Réanimation, de la Médecine d’Urgence et des soins intensifs et l’amélioration du travail d’équipe en Urgence et en Réanimation.
Méthodologie : Ce séminaire a été organisé par le DAR du CHU de Dakar avec le soutien de la Faculté de Médecine, du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France, avec la participation de deux médecins experts de Paris, des sociétés Laerdal, Twin Medical et le soutien des laboratoires pharmaceutiques LFB, Lilly et Astra- Zeneca.
Trois salles dont un bloc opératoire entièrement équipé étaient dédiées aux ateliers de simulation : 1-basse fidélité (Arrêt cardio-respiratoire, ventilation et intubation, voie veineuse), 2- Echographie et procédures interventionnelles chirurgicales, 3 Haute fidélité (mannequin SIM 3G Laerdal) dans la salle d’opération. Une grande salle servait de débriefing et de discussion. Une autre salle était réservée à la Vidéo-simulation.
Résultats : Cent seize (116) personnels médicaux et paramédicaux ont participé à ce séminaire qui a duré 5 jours. Les ateliers de simulation Haute-fidélité qui étaient le point central ont abordé 20 thématiques dont l’Urgence, la Réanimation, les Soins Intensifs, la communication inter-équipe et l’information aux familles selon la méthodologie recommandée en simulation : Briefing/Simulation/Débriefing.
Les participants ont tous exprimé leur satisfaction tant sur le plan du contenu scientifique que sur le plan de l’organisation et demandent tous que cette formation soit renouvelée. L’évaluation globale était notée à 4,5/5. Un point à améliorer serait l’optimisation du matériel audio-vidéo.
Conclusion : Les participants au séminaire, médecins, soignants, enseignants et les autorités universitaires et hospitalières ont jugé que cette formation par la simulation a été un réel succès qui doit se pérenniser et se développer par la création d’un centre de simulation médicale à Dakar.
Conclusion : La connaissance des besoins et des attentes des usagers d’un hôpital constitue la clé de voûte pour une amélioration des prestations offertes et une parfaite organisation des services.
Mots clés : Formation-Simulation-Urgences-Réanimation
.

La vie de l'Anesthésie