juin 2014, par Nze Obiang PC , Essola L , Obame ER , Ngang JF , Nzoghe Nguema P. , Sima Zué A

Introduction : La prise en charge des voies aériennes est déterminante en anesthésie. Les particularités physiologiques la rendent encore plus spécifique chez les enfants. Notre travail a consisté à évaluer l’impact de l’utilisation d’un masque laryngé lors d’une mission humanitaire de chirurgie pédiatrique.
Patients et méthodes : Etude descriptive et rétrospective portant sur les données des patients ayant bénéficié d’une anesthésie au cours d’une mission humanitaire de chirurgie infantile du 07 au 11/07/14 à l’Hôpital Régional de l’Estuaire-MELEN (Gabon). Les paramètres étudiés étaient : âge, types de chirurgie, techniques d’anesthésie et les caractéristiques liées à l’utilisation du masque laryngé (temps opératoire, délai du réveil). Le logiciel Microsoft Excel 2010 a servi à l’analyse des données.
Résultats : Durant les 5 jours de la mission humanitaire 43 patients ont été pris en charge dont 36 (83,7%) avaient entre 0 et 16 ans, et la moitié (21) entre 1-5 ans. Les chirurgies viscérale (12), orthopédique (10) et plastique (11) ont été les plus pratiquées. Une anesthésie générale a été pratiquée chez 40 patients (93%), le masque laryngé a permis le contrôle des voies aériennes chez 37,5 % de ces patients dont la moitié (8) chez les enfants de 1-5 ans. Pour des chirurgies de moins d’une heure, 13 patients ont bénéficié d’un masque laryngé et 9 d’une intubation trachéale. Les délais du réveil ont été raccourcis (< 10 minutes) avec le masque laryngé (10 vs 3). Nous n’avons relevé aucun incident en rapport avec l’utilisation de ce dispositif.
Conclusion : Dans le strict respect de ses indications, plusieurs travaux ainsi que notre étude démontrent que le masque laryngé demeure une très bonne alternative dans la prise en charge des voies aériennes en anesthésie pédiatrique et contribue à améliorer le turn-over en salles d’intervention. L’utilisation du masque laryngé devrait être vulgarisée afin d’amener le maximum de pratiquants à la maîtrise de cette technique chez les enfants et d’optimiser ainsi leur réhabilitation post-opératoire.
Mots clés : Anesthésie pédiatrique–Contrôle des voies aériennes–Masque laryngé

La vie de l'Anesthésie