juillet 2014, par Walla A , Abalo A , Akpoto W , James YE , Gnandi-Pio F , Lagnebele A , Dossim AM

Objectif : répertorier les différentes lésions du membre supérieur pour lesquelles les patients ont été hospitalisés dans le service d’orthopédie-traumatologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé et de déterminer leur profil évolutif.
Matériels et méthodes : Il s’agissait d’une étude rétrospective allant du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010. Ella a concerné tous les patients hospitalisés pendant cette période pour lésion du membre supérieur qu’elle soit d’origine traumatique, orthopédique, infectieuse ou tumorale. Sur les 1083 patients de notre échantillon, 87,82% avaient été hospitalisés pour des lésions d’origine traumatique, 7,57% pour des pathologies infectieuses, 3,04% pour des pathologies orthopédiques et 1,57% pour des lésions tumorales. La moyenne d’âge de ces patients était de 38,42 ans. La série était composée de 71,47% d’hommes et de 28,53 % de femmes avec une sex-ratio de 2,49. Dans 90,58%, le mode d’admission dans le service s’était fait à partir des urgences chirurgicales. Au plan lésionnel, les fractures étaient au premier rang des lésions traumatiques hospitalisées avec 79,07% des patients. Les lésions orthopédiques ont concerné les instabilités de l’épaule dans 36,37% des cas. Les plaies infectées représentaient majoritairement les pathologies infectieuses avec 35,36%. L’évolution de ces différentes lésions était favorable dans 82,82%.
Mots-clés : Membre supérieur, traumatismes, infections, tumeurs, évolution.

La vie de l'Anesthésie