juin 2014, par Diani N , Sidibé A , Diallo O , Cissé M.A.C. , Dama M , Ouattara K

Introduction : L’anévrysme fréquemment acquise, est une extasie de la paroi artérielle pleine de sang.
Objectif : identifier le profil socio démographique des patients admis en réanimation suite à un anévrysme cérébral ou une MAV.
Matériels et méthodes : Il s’agissait d’une étude rétro et prospective de 24 mois. L’analyse et la saisie des données ont été fait avec le logiciel Excel, Word, Epi info 3.5.3.fr et khi² comme test statistique.
Résultats : L’âge moyen était de 55,6 ans La grande majorité des patients soit 80% étaient des femmes, des agents de santé à 40 %, des enseignants et femmes au foyer avec 20 % chacun. Une large majorité soit 90% résidaient dans la capitale et avait un antécédent cardiovasculaire. 71,4% des patientes étaient des grandes multipares. 30% avaient un antécédent chirurgical. 90 % avaient une anomalie cardio- circulatoire et/ ou constitutionnel. Dans 60% des cas, l’anévrysme était rompu .La grande majorité (90%) a présenté des complications neurologiques, métaboliques et/ou infectieuses avec 20% de létalité.
Conclusion : Malgré les progrès diagnostique et thérapeutique, la morbi-mortalité des anévrysmes et MAV reste encore très élevée
Mots-clés : Anévrysme- Réanimation- Profil socio démographique

La vie de l'Anesthésie